14 juin 2015

Dans l'air du temps



« En faisant en sorte que les élèves ne soient plus en mesure de mémoriser et d’organiser tout au long de leurs études un bagage de connaissances solides et des plus diverses, le système d’éducation en viendrait à les condamner à vivre dans « l’ici et le maintenant », ferait d’eux des êtres plats, unidimensionnels, tout en les rendant vulnérables, puisque sans perspective, à la propagande grossière et au prêt-à-penser que propage à tous les vents l’air du temps. »
Extrait de l'excellent texte de Réjean Bergeron :


***

Contre les vagues

Alexandre, le valeureux

Le chardon vulgaire

Pur ravissement du 2 juin (pour mes souvenirs personnels) : une enthousiaste et sympathique libraire chez Olivieri expliquait la magie de la langue française à ma fille. Dans les mots d'une personne inconnue, c'est toujours plus percutant pour un enfant.