29 mars 2014

Le sommeil printanier

« Ces élections devraient être la recherche du meilleur candidat pour nettoyer, bêcher, retourner, replanter, arroser et voir fleurir le Québec que l'on mérite. Or, en ce printemps censé être une période de réveil, il nous manque encore trop de lumière pour voir plus clair dans le choix décisif du meilleur jardinier que nous devons absolument faire. »

Boucar Diouf, La Presse Plus, le 29 mars 2014.