26 mars 2014

Écrire, c'est crier en silence. Un coeur qui crie.

Ce message s'adresse aux trois véritables équipes électorales 2014 dévouées et promises à la gouvernance du Québec, à savoir le PQ, la CAQ et QS.

Je suis une humble enseignante de français au service de l'État, mère de trois jeunes enfants qui concilie le travail et la famille et dont le coeur, toujours à l'ouvrage, veille à ce que la maîtrise de la langue française soit une priorité pour l'avenir du Québec.

Ce matin, je constate avec consternation que les Libéraux pourraient, selon les sondages, prendre majoritairement le pouvoir. Je suis outrée, scandalisée, voire terrorisée à l'idée qu'un parti corrompu, qui ne convient aucunement à mes valeurs et à mes idéaux, revienne gouverner la province d'une main de fer souillé.

C'est avec humilité et tout mon coeur que je m'adresse à vous aujourd'hui. Pour être franche, je ne sais pas encore lequel d'entre vous aura mon vote. Peu importe. Écoutez et lisez bien ce qui suit...

Au nom de tous les Québécois et Québécoises qui, lors du printemps érable 2012, ont manifesté contre le PLQ et ses politiques, tous les Québécois et Québécoises qui ont subi les malversations et actes de corruption du PLQ, tous les Québécois et Québécoises qui ont rêvé et rêvent encore, à court ou à long terme, de bâtir un pays plus prospère, plus solidaire et plus français, au nom de tous et chacun, je vous invite à vous unir afin de bloquer la voie aux Libéraux du Québec. 

Vous êtes les seuls qui pouvez réussir ce tour de force, justement en unissant vos voix. Évidemment, vous êtes uniques et différents. Néanmoins, si tout ce que vous proclamez est juste, intègre et honnête, ne laissez surtout pas le Québec entrer dans une autre ère libérale, et ce, pendant quatre ans. Libérez-nous, je vous en supplie. 

Je rêve. Demain, c'est le deuxième débat des chefs. Vous êtes tous les trois des plus confiants. Plus que jamais déterminés à vaincre. Votre parole nous inspire. Votre discours nous insuffle le courage de nos ambitions. Vos idées éveillent notre attachement aux vraies affaires, à la vraie politique, au véritable engagement. Puis, enfin, vous dévoilez votre coalition, votre solidarité, votre front commun. Vous êtes des partenaires de tranchée, parce que c'en est assez. La mascarade libérale a assez duré. Vous nous prouvez hors de tout doute qu'il est temps, plus que jamais dans notre histoire, d'enjamber un pas de plus pour changer le visage de notre nation, de notre pays, de notre vie, de notre souveraineté. Le Québec n'est plus qu'une simple option, c'est une véritable conviction.

La suite de ce récit vous appartient. J'ai confiance en vous. 

Veuillez recevoir, chers membres des trois équipes électorales 2014 qui détenez le pouvoir entre vos mots, mes plus sincères salutations.

Isabelle Bouthillier