23 mai 2012

Merci, cher mercredi.

En ce mercredi, je remercie la vie pour ce qu'elle m'a donné et apporté de plus beau.



... Ce matin, l'éducatrice des enfants m'a offert un joli bouquet de lilas... Elle était heureuse de m'annoncer que demain serait une journée de princesses, à la demande de ma fille Marianne. Celle-ci apportera donc toute une valise de belles parures pour ses amies de la garderie...

... Lors de mon premier cours, une élève m'a également apporté des lilas, puis un autre élève m'a donné des crayons de calligraphie joliment et minutieusement emballés. Je souris intérieurement à ces grands bonheurs... Sourire en coin, je repense à la candeur de mes élèves qui veulent signer une pétition pour que je leur enseigne en deuxième secondaire... Hum.

... Lors de mon deuxième cours, j'ai annoncé au groupe dont je suis titulaire qu'Étienne, le grand miraculé qui a vécu un terrible accident de voiture, il y a déjà quelques mois, allait revenir parmi nous. Demain, avec mon directeur, je rencontrerai toute une équipe de spécialistes pour préparer son plan d'intervention. Quelle joie de savoir que l'odyssée de la vie se poursuit, même quand la tragédie frappe...

... Toujours lors du deuxième cours, je remercie J., cet élève qui a été suspendu pour irrespect, d'avoir complètement modifié son comportement et son attitude en classe. Tout est possible au mois de mai, le printemps de tous les changements!

... Lors de mon troisième cours, je ris et fais quelques folies avec mes élèves, tout simplement... J'aime enseigner les 10 commandements de l'emploi de la virgule. Pause... Ça sent la fin de l'année, c'est incroyable! Ah! j'allais oublier qu'un élève m'a donné un bracelet de l'amitié tellement beau, tellement coloré! Je les adore (lui et le bracelet)! Lorsqu'il me l'a attaché au poignet, j'ai dû faire un voeu. Et si je trouvais enfin ma voie?

... Sur l'heure du dîner, j'explique les notions de classe et de fonction des mots en français, puis je suis reconnaissante envers la confiance et la générosité des jeunes qui me sont confiés...

... En milieu d'après-midi, j'en profite pour aller chercher ma grande à la maternelle, flâner avec elle dans quelques boutiques. Entre autres, je lui avais promis que nous irions à la librairie pour acheter le livre Le loup qui voulait une amoureuse. Elle me lance à la blague que la suite sera : « Le loup veut maintenant un bébé! ». Ne trouvant pas d'exemplaire, nous achetons Le loup qui s'aimait trop et déguster une bonne crème glacée (avec deux coupons gratuits de Souris Mini chez Laura Secord). Néanmoins, malgré tous ces plaisirs, je la sens fatiguée et irritable, tout comme moi. Ah! que j'aimerais anéantir toute cette néfaste impatience qui me ronge de l'intérieur! Soupirs. 

... En soirée, pendant que le plus petit jouait avec ses animaux dans le bain, puis que je lavais les cheveux des grandes, Mathis-Antoine, contre toute attente, est sorti du bain pour aller sur la toilette. Eh bien! il a fait son premier pipi tout seul. Merci la vie, ô toi que je vénère dans ce moment de joie suprême!

... Seule ombre à l'horizon, tous sont tellement fatigués que je laisse tomber l'histoire du soir, encore une fois. Le loup attendra...

... Et là, les fenêtres ouvertes, je respire un brin pour faire le bilan de ma journée, écrire, puis... préparer une autre journée qui me réserve d'autres surprises! Mais...

... Une fois de plus, ressentant les remords à la surface de mon coeur (d'avoir été impatiente et de ne pas leur avoir lu une histoire), je retourne voir les petits dans leur lit. Je les embrasse, je leur dis à quel point je les aime, que demain sera une autre belle journée! Angélique, les yeux fermés, répond à mes paroles par de magnifiques sourires en coin...

Merci, cher mercredi.
Photos prises avec le IPhone 4S