21 novembre 2011

Jamais trop tard

- Soit le groupe nominal suivant : « un hiver qui tarde ». Par quel adjectif pouvons-nous remplacer la subordonnée relative « qui tarde »? (sourire en coin)
- Madame, je sais. Par attardé? me répond une élève, toute confiante. (rire contenu)
- Tu en es sûre? (rires de la classe)
- Retardé, d'abord? (fous rires à l'unisson)
- Euh, non, c'est un hiver ortho! poursuit un autre élève. (rires étouffés)
- Madame, c'est un hiver tardif, voyons! (rires jaunes)

Vaut mieux tard que jamais pour donner une bonne réponse!

***

Plus tard, durant la récupération du midi...

- Tiens une élève qui est en retard...
- Une retardée?
- Non, une retardataire!

***