7 août 2011

Projet de documentation du quotidien XIII

6 août.

Ce matin, Martin me propose de partir pour la fin de semaine à Ottawa. Pourquoi pas? Cependant, je lui suggère une nuit d'initiation au style de camping européen (dans une tente Huttopia) pour les enfants au coeur du Parc du Mont-Orford. On en parle depuis quelque temps. Étant donné les risques d'orages dans la nuit de samedi à dimanche, on abandonne l'idée. On se reprendra.

On décide donc de plier bagage et de partir dans la capitale du Canada... Je sais, ce n'est vraiment pas la ville la plus excitante qui soit, surtout pour sortir, mais notre objectif est de visiter le Musée des enfants à l'intérieur du Musée canadien des civilisations (à lire et à voir demain). Mais auparavant, nous arrêterons au Parc OMÉGA de Montebello. En passant, Montebello est un magnifique village-relais situé en Outaouais qui nous a vraiment charmés. Je ne savais même pas que s'y trouvait le manoir de Louis-Joseph Papineau, grand personnage historique que j'admire, à la tête du Parti Patriote. On dit de lui qu'il était un orateur extraordinaire, soulevant justement les foules patriotiques. Homme de grande renommée, l'expression «Ça ne prend pas la tête à Papineau» signifie que nous n'avons pas besoin d'être un génie pour comprendre une situation. Fin de la parenthèse. Alors voilà, je retournerai à Montebello, car j'aimerais visiter ces lieux historiques.

Bonne visite au coeur de mes souvenirs photographiques!

Ici, petit clin d'oeil aux sublimes photographies de Magda. Évidemment, ce n'est qu'une pâle imitation de ses chefs-d'oeuvre. Angélique adore prendre une couverture et y déposer différents objets et jeux qu'elle affectionne particulièrement. Sur cette photo, elle avait préparé un tapis thématique pour son petit frère.

Mathis-Antoine aime bien que ses animaux de la jungle fréquentent la ferme.

Petit détour obligé au bureau de poste...

Angélique veut déposer elle-même ses cartes d'invitation. Sa soeur l'avait imitée, bien sûr.

Arrivée au parc OMEGA.

Angélique est très impressionnée que le raton laveur s'appelle ainsi, car il aime beaucoup se laver et même laver ses proies...


Wow! Des toutous géants!

Pendant la promenade en voiture pour nourrir les animaux (avec des carottes), les enfants sont très impressionnés près d'eux. Attention : interdiction de nourrir les bisons et les sangliers. Aucune restriction par contre pour les caribous, les chevreuils, les loups et autres bêtes aux gouffres intestinaux...


Attention : si vous ouvrez votre fenêtre au complet, vous risquez de vous retrouver avec un nouveau passager... ;-)




Ne vous méprenez pas, Marianne crie de joie!



Ici, c'est assez clair : ma fille n'aime pas les bisons...

... mais Mathis-Antoine commence à trouver que la promenade est un peu longue...




Décidément, je craque pour cette dernière photo!

***

Perle d'Angélique au Parc OMÉGA :

- Maman, pourquoi les animaux ont-ils des étiquettes? Ce ne sont pas des toutous!


***