3 janvier 2011

Point d'action, prise II : ma maison encore au régime?


Eh oui! vous avez bien lu, j'ai décidé que ma maison avait sérieusement besoin d'une diète. Zen, minimalisme, épuration, désencombrement, rangement & ordre sont des idées qui font partie de mon vocabulaire familial depuis que je lis Dominique Loreau, depuis que je lis des ouvrages sur le Feng Shui (et que j'ai reçu une consultation à la maison), puis depuis que je dévore des yeux des revues et des émissions de décoration (et de relooking)!

Chaque année depuis quatre ans, je prends la résolution de faire régner l'ordre dans ma demeure, mais l'objectif n'est toujours pas atteint et je ne crois pas que 2011 soit l'année d'aboutissement de mes idées de grandeur! Néanmoins, avec de toutes petites actions, j'avancerai sur le bon chemin, voilà tout! Il faut bien que je me motive dans ma galère!

Ce matin, je n'avais jamais pensé que ce serait l'opération rangement-d'après-les-Fêtes. Habituellement, j'attends à la fête des Rois pour tout enlever et remiser au garage, mais aujourd'hui, je ne voulais plus rien voir de tout ce qui touche de près ou de loin à Noël! Or, je n'avais pas pensé que ce ménage engendrerait d'autres zones de désordre! On a beau croire qu'on a avancé que l'on constate immédiatement qu'il reste encore beaucoup (trop) à faire.

Voici une liste de quelques-unes (10) des idées proposées par Dominique Loreau pour simplifier notre vie (L'Art de la simplicité), puis en italique mon commentaire personnel. Attention, ce ne sont pas des commandements (Mamanbooh en est la grande muse!), mais bien des pistes de réflexion personnelle.

***

1. Ne vous sentez pas coupable de jeter ou de donner.

Ouch! Trop difficile pour moi de ne pas culpabiliser! Fâcheuse tendance à me dire que je pourrais avoir besoin de tel ou tel objet dans un avenir plus ou moins lointain...

2. Ne collectionnez pas les échantillons de parfumerie dans votre salle de bain.

J'en connais une (ma maman que j'adore!) qui les collectionne... dans sa chambre! C'est pas grave si on se croirait dans une pharmacie, on y trouve de tout, même une amie!

3. Photographiez les objets aimés, mais jamais utilisés, puis débarrassez-vous-en.

C'est ce que j'ai fait avec une boîte à musique de mon enfance (voir photo ci-dessus). Hahem! je regrette encore de l'avoir donnée...

4. Débarrassez-vous de tout ce qui n'a pas servi une seule fois dans l'année.

Difficile pour moi de me débarrasser de certains jeux/jouets des enfants, au cas où leurs intérêts changeraient... (les fameux au-cas-où!)

5. Réalisez que moins entraîne plus.

Quelle belle vérité, mais quel chemin difficile pour y arriver!

6. Ne rangez pas en vous contentant de déplacer.

J'avoue qu'en cas de visite surprise ou tout simplement en cas de manque de temps (très fréquent), les déplacements (on trouve toujours des bons coins) sont très utiles.

7. Dites-vous que la simplicité ne signifie pas éliminer ce que l'on aime, mais éliminer ce qui ne contribue pas ou plus à notre bonheur.

Penser en termes de bonheur, je trouve que c'est beaucoup plus facile de donner!

8. Désignez une place pour chaque chose.

Watch out (!) notre nouvel espace de travail, présentement en construction! Je vous promets des photos, si et seulement si j'atteins un de mes objectifs personnels afin que chaque chose ait sa place!

9. N'accumulez ni les boîtes vides, ni les bocaux, ni les sacs.

J'adore les beaux bocaux (vases, bols, etc.) et les utilise pour y déposer des fleurs et des coquillages et autres décorations pour mon plaisir personnel, mais j'ai beaucoup donné récemment, faute d'espace. (Mon chum n'en pouvait plus de voir des alignements de bocaux!) Pour ce qui est des sacs, j'accumulais autrefois des sacs en plastique, mais maintenant je collectionne les sacs réutilisables. Dans 90 % des cas, j'oublie de les apporter à l'épicerie, mais par bonne conscience, j'en achète d'autres, ce qui fait que le garage en contient au moins une trentaine. Pas très écologique mon affaire!?!

10. Le changement est ce qui maintient une maison en vie.

Êtes-vous du genre à changer de place meubles et objets pour constater un réel bienfait dans la maison (et dans votre tête)? Je suis la spécialiste du changement, mais le véritable est celui que l'on fait en profondeur, chaque jour avec ardeur, comme on peut. Ainsi, avec une maison au régime (Adieu les brocantes et ventes de garage? Au secours, je ne tiendrai pas longtemps!), le changement s'opérera rapidement et tous les autres objectifs se réaliseront comme par enchantement! Et pourquoi pas? Action!

***