12 janvier 2013

Matière à penser


« Parce que nos besoins sont nos petits rêves quotidiens. Ce sont nos petites choses à faire, qui nous projettent à demain, à après-demain, dans le futur; ces petits riens qu'on achètera la semaine prochaine et qui nous permettent de penser que la semaine prochaine, nous serons encore vivants. »

Grégoire Delacourt, La liste de mes envies
Sur ma liste de lecture


***