28 juin 2012

Bonnes vacances aux professeurs, ouvreurs d'horizons!


Parce que des paroles comme celles-là, le monde de l'éducation en a tellement besoin!

« Le premier défi de l'enseignement est de faire naître l'enthousiasme. Il faut cultiver par tous les moyens l'intérêt, provoquer le besoin d'apprendre, éveiller la passion de connaître, le sens de l'urgence des questions, susciter la joie de la découverte. Il faut savoir ménager l'attente, ne pas tout dire d'emblée, mais en dire assez pour que l'étudiant (l'élève ou l'apprenant) nourrisse la passion de parfaire son propre apprentissage.

La joie d'apprendre est fondamentale; la joie de faire comprendre aux autres ce que l'on sait et ce que l'on aime ne l'est pas moins pour les enseignants. On constate qu'en faisant comprendre une matière, on s'exalte de mieux la comprendre. On revient à la source. L'amour de l'enseignement, la passion d'éduquer se transmettent tout naturellement, incitant les jeunes d'esprit à progresser d'eux-mêmes vers de nouvelles quêtes de sens et de savoir, de nouvelles questions. » 

Thomas de Koninck, Philosophie de l'éducation (Essai sur le devenir humain)