26 mars 2012

L'éducation avant tout

En fait, je devrais plutôt écrire : la santé avant tout. Ensuite, lorsque le corps suit l'esprit, ne reste qu'à élever celui-ci le plus haut possible, avec les valeurs et les principes qui comptent réellement pour nous. Quotidiennement, on dirait que tout nous éloigne de l'éducation. On se perd dans mille et une activités et préoccupations autres. C'est qu'éduquer (et être éduqué), c'est tout sauf facile. C'est exigeant et c'est épuisant. Nous avons donc besoin de divertissements. Mais je crois que la société, justement, nous distrait beaucoup trop, sans nous aider à être plus conscients, plus sages, plus savants, plus vivants, bref plus éduqués.