25 janvier 2012

Une autre visite


Peu à peu, le souvenir de ma maison du bonheur, la fameuse jaune, s'évanouit. Il y a deux semaines déjà, nous avons refusé la contre-offre des vendeurs. Ce soir, j'en ai visité une autre. Extrêmement différente mais également charmante. Le nom de la rue, Place Socrate, semble être celle du bonheur pour la philosophe rêveuse que je suis! En effet, c'est fou comme je rêve les maisons avant de faire leur rencontre. Je me raconte des histoires entre leurs murs et je les crois. Soupirs. Grands soupirs, un petit sourire en coin...