13 octobre 2011

Z'épuisée

En effet, depuis quelque temps, je suis quasi absente de la vie blogosphérique. C'est que je suis z'épuisée. Envahie de tristesse par toutes sortes d'événements, stressée par le quotidien qui passe trop vite, les obligations qui engloutissent toute mon énergie, je faiblis. J'en ai même perdu la voix, au sens propre, au sens figuré. Mais je survis, petit à petit.

Pour l'instant, tout doucement, pendant que l'aurore aux doigts de rose se lève sur ma journée de même que sur ma vie, je me prépare à vivre ma toute première escapade créative... Ainsi, en ce moment, je me demande... Comment ferai-je pour vivre intensément cette retraite créative malgré ma fatigue? Où trouverai-je le temps de cocher tous les éléments de la liste de M? Patience, patience, tout arrive à point à qui est confiant, non?

Or, même si je suis z'épuisée, la seule vision de prendre du temps pour retrouver un chemin vers la créativité me redonne l'énergie dont j'ai besoin pour y parvenir, comme les autres Muses que j'ai tellement hâte de rencontrer. Cependant, je dois avouer qu'étant donné ma nature timide et réservée, je suis quelque peu terrifiée... Rencontrer des personnes que j'affectionne dans la blogosphère, en chair et en os, c'est terrifiant, mais à la fois stimulant!


Pensée du jour qu'une élève m'a donnée :

« Faites une chose par jour qui vous terrifie. C'est la seule façon de grandir en tant qu'être humain. »
Éléanor Roosevelt
Journal d'une princesse