23 mai 2011

En ce moment, j'écoute...

Fred Pellerin, chanson tirée de son album Silence

Parmi les moments privilégiés, voire magiques en enseignement, ce sont ceux où pour quelques instants, nous oublions toutes les règles de grammaire, tous les types de textes, où s'envolent accents, modes et temps, afin de plonger dans l'univers des poètes, d'hier ou d'aujourd'hui. Selon l'inspiration, la saison ou l'émotion, écouter des mots qui résonnent autrement dans leurs oreilles, trop souvent enfermées dans la cacophonie de musique anglophone... Poètes anciens ou des temps modernes, entendre leurs voix, trop souvent plongées dans l'oubli, reléguées à l'envi aux universitaires, chercheurs ou littéraires. Car la véritable poésie ne se limite pas à la littérature, elle est liée à la vie, à tout ce qui nous parle, nous fait vibrer, nous chavire, nous inspire.

Et si, pour un instant, on était au Commencement du monde...

***