18 mars 2011

Bonne fin de semaine sur un battement d'ailes!




***


À lire en attendant le printemps... et les grands changements!

***

« Il n'y a pas un geste, même le plus anodin, qui ne change l'ordre du monde. Chaque détail, chaque geste, le plus infime soit-il, révèle une infinité de vérités et par conséquent a des répercussions infinies et des effets grandioses. Il suffit de pisser dans la mer pour faire monter le niveau de tous les océans. Ne dit-on pas qu'un simple battement d'aile de papillon dans l'Atlantique peut provoquer un ouragan dans le Pacifique? »

Extrait du film Le battement d'ailes du papillon (2000) de Laurent Firode

***