12 janvier 2011

Un certain cadre d'éthique


Ce livre ne prétend pas être autre chose qu'un livre; personnel et objectif, comme les rapports existant entre un père et son fils; et par là même universel, comme la relation père-fils, la plus ordinaire. Il a été pensé et écrit pour être lu par des adolescents : il n'apprendra sans doute pas grand-chose à leurs maîtres. Son objectif n'est pas de fabriquer des esprits bien-pensants (et encore moins mal tournés), mais de stimuler une pensée libre.
Extrait de l'avertissement antipédagogique

Et les pages suivantes ne sont rien d'autre que des variations sur cet unique conseil : aie confiance. Pas en moi, bien sûr, ni en aucun sage, si authentique soit-il. Méfie-toi des maires, curés ou policiers; des dieux et des diables, des machines et des drapeaux. Aie confiance en toi. En l'intelligence qui te rendra meilleur et en l'instinct de ton amour qui t'épanouira et te permettra d'être toujours en bonne compagnie. Tu vois, ce n'est pas un roman à suspense où il faut attendre la dernière page pour découvrir l'identité du criminel. Je suis si pressé que je te révèle la dernière leçon dans le prologue.
Fernando Savater

Nota bene : Si vous laissez ici un commentaire, vous courez la chance de gagner ce livre, expédié gratuitement dans le confort de votre foyer. J'en ai un de trop dans ma bibliothèque, un ancien élève ayant refusé de le lire à l'école! Il revendiquait son libre-arbitre (concept expliqué dans le livre) et moi j'ai utilisé mon pouvoir, donc il a échoué son examen... ;-)