7 novembre 2010

L'énigme de la corvée de lavage enfin résolue?




Que le quotidien serait serein si l'on pouvait, à l'instar de ces personnages sympathiques,
faire sécher nos vêtements sur un arbre, aux quatre vents?

Il y a quelques jours, je lisais une chronique fort intéressante sur le site de Mamamiiia!, laquelle me fit réfléchir sur cette tendance (très forte) qu'ont les mamans d'écrire & de lire des blogues. Je me suis posé moi-même la question : Pourquoi ce monde fabuleux de la blogosphère me fascine-t-il tant, a fortiori depuis que je suis devenue maman? Je pense connaître quelques-unes des réponses, mais pour l'instant, je ne saurais toutes les exprimer clairement...

Selon un sondage de e-Marketer cité dans Adweek, on prévoit que le nombre de mères blogueuses aux États-Unis passera de 3,7 à 3,9 millions cette année et à 4,4 millions en 2014. Facebook et Twitter absorbent aussi un grand nombre de mères qui, plutôt que d'entretenir un blogue, préfèrent s'exprimer par le biais d'une plateforme qui requiert moins d'investissement personnel. En plus d'écrire des blogues, les mères lisent ceux des autres! Cinquante-quatre pour cent des mères internautes lisent des blogues et ce pourcentage passera à 63% en 2014.

Néanmoins, je sais pertinemment que le fait de lire d'autres mamans blogueuses m'inspire énormément, ce qui me donne parfois des ailes pour exprimer davantage ma créativité et celle de mes enfants. De plus, je trouve des idées géniales de décoration ou encore des trucs ingénieux pour parfaire mon intense besoin d'organisation (dans mon univers pas toujours fonctionnel). À cet effet, encore sur le site de Mamamiiia!, après avoir lu sa chronique sur le lavage, La vie est trop courte pour faire du lavage http://www.mamamiiia.com/2010/11/la-vie-est-trop-courte-pour-fairedu.html, je pris conscience que je ne cessais de me plaindre du trop grand nombre de lessives dans une journée (eh oui! avec 3 enfants, dont un bébé avec des couches lavables, je ne pourrais jamais me permettre une seule journée de lavage par semaine, si intensive soit-elle!), mais que jamais je n'avais réfléchi à une stratégie organisationnelle efficace pour résoudre mon problème (parfois mon désespoir).

En lisant les commentaires, je découvris le blogue de Joa sur la 9ième, qui présentait un billet qui s'intitulait L'aménagement de ma salle de lavage. Joa écrit : Le fonctionnement est simple : trier les vêtements au fur et à mesure. Cette méthode permet d'avoir une vue d'ensemble du lavage à faire et d'étaler les brassées sur la semaine. Quand un bac est plein, je le lave!

Quelle idée géniale, n'est-ce pas? J'expérimenterai, dès cette semaine, cette organisation qui, je l'espère, pourra résoudre l'inévitable énigme de la corvée de lavage.

Merci chères mamans blogueuses! Si vous avez d'autres méthodes efficaces, partagez-les aux pauvres mamans en quête d'organisation, comme moi! ;-)