25 juillet 2014

Nos chats



Dans l'histoire de notre famille, les chats occupent une place très particulière. Tout a commencé lorsque j'ai voulu faire plaisir aux enfants avec un petit chaton couleur caramel. Quelques années auparavant, j'avais adopté Mystique, mais j'ai dû la donner à mes parents en raison d'un nouvel amoureux allergique. C'était l'homme ou le chat, or j'ai choisi celui avec qui je voulais passer ma vie. 

Pour nos enfants, quelques années plus tard, l'amoureux (qui n'a pas vraiment eu le choix) a accepté qu'un chaton fasse partie de notre quotidien. On venait d'emménager dans notre maison jaune, celle du bonheur, alors ce renouveau était tout à fait approprié. La campagne et les chats, il m'a semblé que ça allait tellement bien ensemble. Avec ma belle candeur, je n'ai pas cru bon faire stériliser notre chère Rosie, me disant que les enfants allaient vivre une belle expérience avec la naissance de petits chatons. Lesdites expériences ont été nombreuses, parfois difficiles et douloureuses (ce que je ne voudrais pas raconter ici).

Néanmoins, le 17 mai dernier, Rosie a mis bas pour la quatrième fois. Dix chatons sont nés, six ont survécu. Lors de la dernière portée, nous avions publié des annonces sur les réseaux sociaux ainsi que sur des sites afin de donner des chatons. Grave erreur! Premièrement, les personnes qui les voulaient ne m'inspiraient aucunement confiance. Deuxièmement, c'était un tel déchirement pour les enfants que j'en pleurais moi-même. Cette fois-ci, je me suis dit que nous allions les donner (en réalité, un don coûteux) à un organisme de la région. Encore une fois, erreur! Tous les organismes sont présentement débordés. Tous ceux à qui j'ai parlé m'ont dit que des centaines de chats étaient euthanasiés toutes les semaines! J'ai pensé ouvrir une maison de chats dans mon garage (qui a la grandeur d'un bungalow), mais j'ai vite pris conscience que mon problème ne serait pas réglé et que je me retrouverais rapidement avec une tribu féline! J'ai donc joué le tout pour le tout. Je me suis présentée à plusieurs reprises dans un refuge afin de faire valoir ma petite cause. Finalement, les chatons ont été acceptés ce matin, puis se retrouveront sous peu dans des familles d'accueil avant d'être adoptés par des personnes dignes de confiance. Enfin, Rosie a été vaccinée aujourd'hui et sera stérilisée mardi. J'avoue que les photos (prises il y a environ un mois) me font un petit pincement au coeur, mais j'en garde des souvenirs mémorables, empreints de douceur et de bonheur… Bonne route, petits chatons!






































***