21 août 2013

Mon petit (dis)cours sur la rentrée

Demain, les vacances estivales seront bel et bien terminées. Ainsi, la rentrée 2013-2014 prendra son envol. Pour moi, ce ne sera pas un début d'année scolaire comme les autres. Pas un nouveau Collège pour relever d'autres défis comme je l'ai déjà fait, pas un congé de maternité pour un quatrième bébé ni un congé sans solde pour être à la maison, non, mais bien pas d'enseignement à temps plein du français. Oui, c'est bien cela, ce sera une rentrée à t...e...m...p...s p...a...r...t...i...e...l afin de consacrer mes énergies, surtout, à mes enfants.

Le bonheur et la peur, en ce moment, se livrent une chaude bataille. Ainsi donc, est-ce que je réussirai à prendre du t...e...m...p...s non seulement professionnel, familial et social, mais surtout, du t...e...m...p...s personnel, comme je le souhaite. Lire, écrire, cuisiner, décorer, bricoler, peindre, philosopher, photographier, bref, créer tout ce que mon esprit dessine, serait-ce possible, une fois pour toutes? Cesser de rêver ma vie et commencer à vivre mes rêves. Pour vrai, est-ce que je pourrai m'accorder du temps de qualité auquel j'ai droit, que je mérite (un peu)? La peur fera-t-elle place à la véritable foi en ce que je crois? Je ne le sais pas, mais pour une des rares fois de ma vie, j'ai confiance en cette toute petite chance qui se présente, une toute petite faille dans mon existence qui fera pencher la balance du bon côté : celui de l'équilibre.

Je vous souhaite, en cette rentrée, la force et le courage de prendre le temps pour toutes les petites et grandes choses auxquelles vous rêvez secrètement. Trouvez ce temps, acceptez-le, ne le laissez surtout pas fuir, arrachez-le partout où vous le pouvez et attachez-le solidement, car il vous appartient. Vous avez le temps de réaliser ce que vous coeur murmure. Écoutez et vous accomplirez de grandes réalisations.

« Ce n'est pas que nous disposions de très peu de temps, c'est plutôt que nous en perdons beaucoup. La vie est suffisamment longue et elle nous a été accordée avec une générosité qui nous permet d'accomplir de très grandes choses... Ainsi en est-il : la vie qui nous échoit n'est pas brève, nous la rendons brève; elle nous fait pas défaut, nous la gaspillons. Quand d'abondantes ressources princières tombent entre de mauvaises mains, elles fondent en un rien de temps, mais même modestes, quand elles sont confiées à un bon dépositaire, elles fructifient avec le temps : de même notre vie s'étend amplemement pour qui sait en disposer. »
Sénèque

Bonne et heureuse rentrée!

Les résolutions d'Isabelle afin de garder les deux pieds sur Terre en cette rentrée scolaire : j'adore!