15 septembre 2012

Soit « écrit » en passant.

York, Maine, août 2012.

En ouvrant une Veuve Clicquot, ce soir, sans aucune raison particulière pour célébrer, sinon le fait d'être en vie et en santé (ce qui est, en soit, un cadeau du Ciel), j'ai pensé à cette phrase, croisée au hasard sur la route des vacances...

Un zeste et des bulles de culture :

Fondée en 1772, la Maison Veuve Clicquot Ponsardin porte l'empreinte d'une femme hors du commun. Inspirée et visionnaire, Madame Clicquot eut l'audace de croire au destin international du champagne. Elle expédia ses bouteilles à travers le monde et alla jusqu'à braver le blocus continental pour enchanter la cour de Russie avec ses vins. Elle acquit de meilleurs vignobles, perfectionna l'art du champagne, inventant notamment la méthode de remuage sur table, décisive pour la qualité et la clarté des vins de Champagne. Aujourd'hui, la devise reste « une seule qualité, la toute première ». Ses vins se caractérisent par la remarquable continuité de leur style, par leur finesse, puissance et complexité.