13 août 2011

Le cadeau d'anniversaire



Ma fille aura bientôt 5 ans. Depuis plusieurs semaines, elle me dit qu'elle souhaite une voiture de Barbie. Pas une p'tite voiture de rien du tout, non, une vraie bagnole électrique pour rouler dans la rue! C'est que le voisin en a une. Elle brûle donc d'envie de sortir du garage avec un super bolide... rose!

Chaque fois que la demande spéciale se faisait entendre, je lui répondais toujours : «On verra.» Depuis quelques jours, je lui mentionne qu'il se pourrait qu'il n'en reste plus au magasin... Oups! Et hier soir, en revenant de chez mes parents, je lui ai carrément dit non. Cris et pleurs. La vraie crise en voiture. J'avais beau lui expliquer que dans la vie, on ne peut pas tout avoir, rien n'y faisait. Dans ses propres mots, la vie n'était pas juste, elle m'a même dit que la sienne était finie! Je n'en revenais pas d'entendre de telles paroles. J'ai dû resserrer un peu le ton, lui montrer que la vie ne dépend pas des objets que l'on acquière et tout le tralala. Elle a finalement compris, même si elle sanglotait en me disant que la vie sur Terre, ce n'était pas facile et qu'elle n'avait pas toujours de bonnes idées...

- Pourquoi on vient sur la Terre si on ne peut pas tout avoir? C'est pas juste... Je vais l'avoir la voiture!
- Non, Angélique.
- Oui, un point, c'est tout.
- Non.
- Oui, cent points, c'est tout alors.
- Non.
- Mille points, c'est TOUT.
...

Puisqu'elle commence bientôt la maternelle, je lui avais lancé l'idée cette semaine qu'elle reçoive un magnifique bureau pour lire, écrire et dessiner. Il lui aura fallu quelques jours de réflexion pour enfin m'avouer que ce serait une excellente idée. Par contre, pour son coin bureau, il faudrait absolument qu'il soit entouré de barrières pour ne pas être dérangée par son frère et sa soeur... Ça peut sûrement s'arranger!