28 avril 2011

Pensée du jour

Autrefois, on affirmait qu'enseigner était une vocation. Aujourd'hui, enseigner est une soumission à la tyrannie des ignorants et des autocrates parentaux et ministériels.

Diane Boudreau, enseignante de français au secondaire
Actualité, édition du 1er mai 2011, p.70.
Site Web : http://www.jaimelefrancais.org/



***