19 novembre 2010

Perle glanée au Vol des mots

Mais c'est sans compter tous ces moments où je brouilloblogue sur papier. J'y glisse des esquisses d'idées que je peaufine en des textes pensés (ou que j'oublie entre deux pages froissées). J'écris dans plusieurs carnets à la fois. Selon mes humeurs, j'en choisis un plutôt qu'un autre. J'ai des dizaines de carnets gribouillés qui trainent, s'empilent et s'empoussièrent. Il y a aussi ces petits papiers qui s'amassent en tas sur mon bureau. Des papiers où s'inscrivent des idées dispersées et des mots d'enfance que j'accroche au temps qui s'efface.